Publié le

Pentagramme

Ce symbole (et son utilisation) remonte à plus de 3500 ans avant JC en Mésopotamie où il était associé au “corps céleste”.  Vers 2600 avant JC, il représentait les cieux avec les planètes connues alors que sont  Mercure, Mars, Jupiter et Saturne. La pointe du haut était dédiée à Vénus qui était la Reine des Cieux. Plus proche de nous depuis environ mille ans, le pentagramme est la représentation des éléments, des directions, de la place de l’être humain, du grand tout. C’est un symbole, une forme sacrée. Il représente l’énergie de vie qui prend source au cœur de la Terre et l’énergie cosmique qui descend de l’univers. IL représente les 4 éléments réunis et leur quintessence nommé Ether ou Akhasha.

Rien à voir donc avec le détournement de ce symbole depuis le 14è siècle environ que certains groupes ou personnes ont souhaité lui donner, en lui collant une étiquette diabolique. La personne qui veut faire le mal n’a besoin de rien d’autre que de sa propre volonté pour infliger le mal à quelqu’un.

Bien au contraire le pengramme nous apporte la possibilité de travailler avec la roue de l’année, les saisons, les points cardinaux. Il émane de ce motif un égrégore bienveillant et puissant d’énergie vitale, de protection. Lorsque la pointe est dirigée vers le haut, c’est en général que l’on désire travailler avec les énergies cosmiques, on fait descendre ces énergies là en priorité pour alimenter le pentagramme, plutôt  dans un but de développement spirituel, de rituel d’invocation. A l’inverse lorsque la pointe est vers le bas, on fait appel aux énergies tellurique, celles qui ancrent dans la matière, plus dans un but de création, de soin, de rituel de bannissement.

Les symboles du pentagramme sont : protection, équilibre énergétique, les énergies des 4 éléments, des 4 directions, l’harmonie

La représentation énergétique  de ce symbole en correspondance avec l’être humain  et les élémentaires est la suivante :

-pied gauche pour l’énergie de l’élément  Terre

-pied droit pour l’énergie de l’élément Air

-main droite pour l’énergie de l’élément Feu

-main gauche pour l’énergie de l’élément Eau

Utilisation les plus courantes.

Ce symbole est une porte entre les mondes physiques et spirituels. Du coup il peut ouvrir ou bien fermer l’accès entre les univers.

On place le pentagramme au centre de son autel lorsque l’on fait appel à l’énergie d’un des éléments  (Air, Feu, Eau, Terre, Ether) ou des points cardinaux. Cela va amplifier l’énergie et la vibration de ces élémentaires.

Lorsqu’on désire l’utiliser pour une invocation cela va  aider à focaliser les énergies divines et spirituelles.

Lorsque l’on désire l’utiliser pour un bannissement cela va permettre de dissiper sans danger les énergies qui ne sont plus bénéfiques et dont on souhaite se séparer.

Lorsque l’on désire opérer des changements dans notre vie, deux solutions s’offrent à nous. On décide de cultiver quelque chose de nouveau ou bien on décide de se débarrasser de quelque chose. Prenons un exemple simple, on décide de modifier son comportement d’addiction au chocolat, on peut utiliser son pentagramme pointe vers le haut pour appeler un nouveau comportement alimentaire, c’est à dire qu’on fait descendre l’énergie cosmique avec  son intention de changement pour l’amener  dans la matière, vers la Terre pour la concrétiser et mettre en pratique cette nouvelle façon de consommer raisonnablement du chocolat. Ou alors on veut bannir son comportement abusif de consommation de chocolat. Dans ce cas on trace le pentagramme pointe partant du bas pour enlever de la matière ce comportement et l’élever vers le haut pour s’en débarrasser  en demandant à l’univers de nettoyer ce comportement néfaste pour soi.

On place le pentagramme sur son autel car il représente pour nous le symbole de la magie, de notre pratique spirituelle. Il nous offre une énergie de protection, de canalisation de nos intentions. Le graver sur des portes, des fenêtres, le porter sur soi en bijou nous confère cette protection énergétique et les bienfaits de ce symboles

Certains praticiens orientent le pentagramme pointe vers le bas lors des soins au personne (magnétisme etc.) pour bien ancrer, canaliser les bienfaits du soin accompli,pour leur  protection également.

Sens du pentagramme

– à l’endroit :

Symbolique c’est l’esprit qui domine la matière, les éléments, une meilleure connaissance de soi-même et du divin qui est en nous. C’est la quête de spiritualité qui met en avant les principes d’amour, de justice, de sagesse et de vertu.

– à l’envers :

Symboliquement c’est la matière qui domine l’esprit, ce sont les forces de la nature. L’homme est dominé par les éléments, par ses instincts et ses passions. Son utilisation dans ce sens est réservée à des personnes ayant une bonne connaissance de ce symbole et de ces effets. Dans ce sens il est très puissant, agissant autant sur l’esprit que sur la matière.

Tracer le pentagramme

Lorsque vous tracez le pentagramme devant vous, prenez comme point de repaire votre corps

• Point 1 – à la hauteur du front ;
• Point 2 – à l’extérieur de la hanche droite ;
• Point 3 – à l’extérieur de l’épaule gauche ;
• Point 4 – à l’extérieur de l’épaule droite ;
• Point 5 – à l’extérieur de la hanche gauche ;
• Point 6 – retour à la position initiale (le point 1).

 

Lorsque le pentagramme est encerclé on parle alors de pentacle. Le cercle représente l’unité.

Personnellement j’adore le pentagramme, sa vibration  est tellement belle et  forte que l’on se doit de lui redonner sa juste place.

 

 

 

 

Publié le

Les éléments

La nature nous offre 4 éléments qui nous guident, nous gouvernent, font partis intégrante de notre nature humaine. L’Air, L’Eau, le Feu, et la Terre font en sorte que nous puissions être en harmonie, avoir une bonne vibration, que notre énergie circule. Nous sommes ces éléments, nous faisons parti d’un tout.

Lorsque l’on pratique la magie, les rites païens, que l’on suit la roue de l’année on est au plus proche des éléments. On prend conscience de leurs importances et que l’on doit suivre les lois de la nature. Honorer les 4 éléments c’est vivre pleinement notre vie terrestre, c’est être en accord avec le rythme de la nature, c’est respecter la nature et notre nature. Magie verte, magie blanche, chamanisme, wicca, paganisme, magie naturelle,druidisme… tous ces principes suivent la loi des 4 éléments.

Voyons plus en détail leur histoire.

L’élément Air :  la respiration du monde

Cet élément diffuse, stimule, anime, communique. C’est la fluidité, la transmission et la mobilité. L’Air crée le lien entre le ciel et la terre, c’est le souffle du vent. Il est impalpable mais on le sens, il est invisible et subtil. Il est relié dans la pratique magique aux incantations, les exercices de respiration, la méditation, l’encens, les plumes. L’Air propage les ondes lumineuses, olfactives et sonores ainsi il nous offre  et nous ouvre aux sensations, aux émotions de la musique, des paroles, des chants, des odeurs, des parfums. C’est le pouvoir des créations artistiques.  Il  a la faculté  de  purifier et il nourrit de son souffle vital les corps subtils.

Points forts du caractère de l’élément Air : c’est l’esprit pénétrant, joyeux, indépendant, appliqué et clairvoyant, l’attraction, le messager, habile

Points faibles du caractère  de l’élément Air : impatient, indiscret, bavard, dédaigneux, malhonnête

Les principales correspondances pour travailler avec cet élément, pour avoir toutes les énergies  au mieux de leur capacité:

Instant du jour : l’aube

Point cardinal : Est

Saison : Printemps

Sens : odorat

Élément complémentaire : Terre

Planète : Jupiter, Mercure, Uranus

Plantes : lavande, pissenlit, thym, sauge, armoise, consoude, menthe verte et poivrée, roseau…

Outils rituels,  : Athamée, baguette, la plume, l’encens

Couleurs : argenté, blanc, bleu clair, gris, jaune, lavande,rose et rouge

Zodiaque : verseau, gémeaux, balance

Principe : savoir

L’élément  Eau : la source de vie

Cet élément stagne, dort, circule, remplit, pénètre, recouvre. C’est l’idée de la transparence, de profondeur, de réservoir. C’est le réservoir des possibles. C’est une force redoutable et redoutée mais qui est vitale. Les rêves, les émotions, la purification, le subconscient sont rattachés à cet élément. IL est symbole spirituel puisque l’eau bénit, apporte la sagesse et purifie de toutes impuretés. L’Eau est très utilisée en magie, plus particulièrement pour les rituels ayant comme sujet l’amour, l’affectif, les sentiments, la purification.  Voici une liste des Eaux que l’on utilise en magie

Les Eaux

Points fort du caractère de l’élément Eau : dévoué, tranquillité, adaptable, cordial, délicat, méditatif, nourricière, vivifiante

Points faibles du caractère de l’élément Eau : sauvage, indomptable, dévastateur, impétueux, timide,dépressif, distrait, paresseux, versatile

Les principales correspondances pour travailler avec cet élément, pour avoir toutes les énergies  au mieux de leur capacité:

Instant du jour : crépuscule

Point cardinal :  ouest

Saison : automne

Sens : goût

Élément complémentaire : Feu

Planète : Mercure, Lune, Neptune, Pluton

Plantes : achillée, iris, jacinthe, jasmin, rose, mélisse, pâquerette, violette, camomille, coquelicot

Outils rituels  : la coupe, le chaudron, coquillage

Couleurs : argenté, bleu, lilas, noir, vert d’eau, violet

Zodiaque : cancer, poisson, scorpion

Principe : oser

L’élément Feu : la force incandescente

Le feu est à l’origine de la lumière. Il nous réchauffe, nous éclaire, nous purifie, c’est la vitalité. Il est  le moteur de la transformation mais aussi de la destruction. C’est le seul des éléments dont il faut qu’il soit nourrit. Les autres se suffisent à eux-même, le Feu lui non il a besoin qu’on l’entretienne. Le Feu régit les passions qui embrasent les corps, les sens, les esprits. En magie l’élément Feu est représenté par les bougies, les chandelles, la combustions de supports comme les papiers de vœux, de prières, d’incantations. On l’utilise pour les rituels qui visent à donner de l’énergie pour concrétiser un projet, faire un travail important, initier des changements, tous ce qui demande un effort, un élan et qui demande de l’énergie vive.

Points fort du caractère de l’élément Feu : constructif, actif, enthousiaste,audacieux, courageux, transformation, purification

Points faibles du caractère de l’élément Feu  : irritable, avide, destruction, démesuré, jaloux, violent

Les principales correspondances pour travailler avec cet élément, pour avoir toutes les énergies  au mieux de leur capacité:

Instant du jour : midi

Point cardinal :  sud

Saison : été

Sens : vue

Élément complémentaire : Eau

Planète : soleil

Plantes : cannelle, romarin, tournesol, molène, coquelicot, basilic, chrysanthème, ajonc, primevère, verveine

Outils rituels  : la baguette, encensoir

Couleurs : doré, orange, rose, rouge, jaune, blanc

Zodiaque : bélier, lion, sagittaire

Principe : vouloir

 

L’élément Terre :  notre mère à tous

C’est la Terre qui contient les autres éléments. C’est l’élément le plus dense de tous. Ce qui provient de la Terre retourne à la Terre. C’est le lieu du repos éternel, c’est la Terre sacrée, la Terre de nos ancêtres, notre mère à tous. C’est le symbole de la fécondité et de la régénération, elle est représentée par des Déesses. On l’utilise en magie pour les rituels de prospérité, d’abondance, de fertilité, de fécondation, d’acquisition, de récoltes. Les pierres, les sachets d’herbes, les amulettes, les statuettes en sont la représentation magique

Points fort du caractère de l’élément Terre : prudent, concentré, responsable, persévérant, tenace, scrupuleux

Points faibles du caractère de l’élément Terre  : amorphe, négligent, taciturne, paresseux, indifférent

Les principales correspondances pour travailler avec cet élément, pour avoir toutes les énergies  au mieux de leur capacité:

Instant du jour : minuit

Point cardinal :  nord

Saison : hiver

Sens : toucher

Élément complémentaire : air

Planète : saturne, vénus

Plantes : armoise, fougère, jasmin, lierre, primevère, sauge, consoude, verveine, chevrefeuille

Outils rituels  : pentacle, les sels

Couleurs : noir, brun, vert, blanc

Zodiaque : capricorne, taureau, vierge

Principe :  se taire

Ces informations vous donnent les principales qualités des 4 éléments. Si vous souhaitez plus d’informations à leur sujet deux livres sont à lire :

Les 4 Éléments de la Magie Naturelle de Lise-Marie Lecompte

Le grand Livres des Correspondances de Sandra Kyns

Bonne pratique et honorez ces 4 éléments pour une vie riche de magie

Publié le

L’ancrage

Lorsque nous travaillons avec les vibrations, les énergies, les corps subtils ou le développement spirituel vous entendez parler de l’ancrage et de son importance.
Mais au fait c’est quoi être ancré?
Comment s’ancrer?
Quand doit-on s’ancrer?
Sommes nous obligés de travailler notre ancrage?
Cela va-t-il nous servir et si oui à quoi?
Tout le monde peut-il s’ancrer? Est-ce dangereux?Où se trouve notre ancrage?..

Ce sont les principales questions à se poser.

Je vous expose mon point de vue, qui n’est que mon avis personnel.
Voici mon explication et la vision que j’ai de l’ancrage.

L’ancrage c’est notre attache, nos racines, notre sécurité. Visualisez un bel arbre avec son tronc qui s’élève. Ses branches et son  feuillage s’élancent et se balancent vers le ciel. Il est beau, grand, fort. Il résiste aux assauts du temps qui passe et aux tempêtes. Mais ce bel arbre ne tient pas debout par magie. C’est ce qui est en dessous, sous la terre qui fait qu’il peut ainsi être debout. Ce sont ses racines qui plongent dans la Terre mère, qui descendent profondément dans la Terre qui donnent la force à l’arbre de s’élever, de tenir debout et de toucher les étoiles. L’ancrage c’est cela, ce sont nos racines profondes qui sont reliées à la Terre mère. Elles nous apportent l’énergie tellurique qui va nous nourrir, qui va remonter en nous, pour nous apporter l’énergie de vie, la sécurité. L’ancrage nous permet d’être dans le ici et maintenant, d’être bien présent dans notre corps physique pour vivre notre vie terrestre.  Etre  ainsi en sécurité nous donne la force d’être nous même, de trouver notre place au sein du groupe, de la société, de nos amis, dans notre boulot, dans la vie de tous les jours. Avoir un bon ancrage permet également de concrétiser et développer les idées, les projets que nous désirons voir naître. En manquant d’ancrage les idées et projets vont rester bloquées dans le haut des branches de l’arbre que nous sommes. Cela va flotter au gré du vent mais ne va pas descendre dans la matière pour être expérimenté. L’ancrage nous permet de nous accepter pleinement, de nous aimer tout simplement. De faire la paix avec nous même et surtout avec ce corps qui nous maltraitons si souvent, car comme tout être humain qui se regarde dans une glace, nous sommes toujours en train de lui faire des reproches. Trop ceci, pas assez de ça etc etc. Mais là, au travers de l’ancrage  nous  pouvons enfin nous accepter tel que nous sommes sans nous juger. Ainsi nous retrouvons confiance en nous, nous savons où est notre place, et nous cheminons sur le chemin de notre vie en sécurité. Nous osons être pleinement nous-même. Nous pouvons nous élever pour toucher les étoiles.

Maintenant je vais vous parler d’un second ancrage auquel on ne fait jamais référence mais qui a lui aussi toute son importance. Nous venons de voir l’ancrage extérieur avec les racines qui plongent, mais là nous allons à l’intérieur de nous-même, notre ancrage qui se love au centre de nous. Entre le chakra racine et le chakra sacré (juste au dessus du pubis) au plus profond de notre corps se trouve notre ancrage intérieur. Lors de la fécondation, les cellules s’invaginent (en quelque sorte elles se retournent sur elle-même comme un gant qui se retourne) ce mouvement de retournement crée la vie et le fœtus va se développer. L’énergie vitale part de là ; c’est notre point de départ, c’est là, à ce point précis que nous sommes au plus profond de nous-même dans la  plus grande sécurité qui soit. La graine de vie, l’énergie de vie sont en ce lieu. Pour sentir cet ancrage détendez-vous, allongez-vous et posez une main juste là entre les deux chakras et visualisez ce lieu intime et secret, ce lieu de confiance , de sécurité absolue. C’est peut-être plus facile à ressentir pour nous les femmes qui avons un utérus, mais si vous êtes un homme visualisez vous dans l’utérus de votre mère, dans cette grotte douce, chaude, accueillante et sécurisante où la vie vous donne tout ce dont vous avez besoin. D’ailleurs cette visualisation est aussi pour les femmes. Ainsi en vous voyant dans ce lieu sacré vous vous ancrez en vous, en votre mère et à toute votre lignée de femmes. Amour, bienveillance, sécurité. Vous êtes ancré dans votre matérialité.

 

Au niveau spirituel l’ancrage vous donne confiance en la vie, la joie de vivre. Mettre en œuvre vos projets, vos idées. Être dans le ici et maintenant. Cela va vous aider à prendre et à tenir vos décisions. On est dans l’instant présent.

Au niveau physique l’ancrage agit sur le stress car le petit vélo qui pédale dans notre tête ralentit, et les douleurs liées à l’état de stress diminuent voire s’arrêtent.

Au niveau émotionnel cela nous apporte la confiance en soi, ainsi nous n’avons plus peur du jugement, du regard des autres. On ose s’exprimer, exposer ses opinions, on se sent à sa place et on se fait respecter. On pose nos limites et on les fait respecter, on ose dire non.

 

Pour savoir si vous manquez d’ancrage voici quelques pistes à explorer

  • vous sentez vous à votre place?
  • vous avez le sentiment de venir d’une autre planète
  • vous n’avez pas les pieds sur terre
  • vous n’arrivez pas à arrêter de stresser et de penser tout le temps
  • vous vous sentez inquiet pour tout tout le temps
  • on dit souvent que vous êtes dans la lune
  • vous êtes coupé du contact avec la nature
  • vous n’arrivez pas à concrétiser vos idées
  • vous ne vous faites pas confiance
  • vous n’arrivez pas à poser des limites et les faire respecter

Pour travailler votre ancrage vous pouvez faire une promenade de quelques minutes par jour dehors, allez dans la nature, à son contact vous allez vous ancrer, marchez pieds nus quand vous le pouvez chez vous et dehors,  faites du jardinage, même si vous n’avez que quelques plantes chez vous c’est très bien vous avez le contact avec la terre. Faites de la méditation ou de la relaxation en visualisant vos racines, votre point d’ancrage intérieur. Travaillez avec les pierres reliées au chakra racine, regardez et touchez une pierre d’ancrage. Honorez vos ancêtres, vos lignées de femmes. Pratiquez une de ces suggestions un petit peu chaque jour, car l’ancrage cela s’entretient à chaque jour.

J’espère que cet article va vous aider à pratiquer l’ancrage pour que vous puissiez vous déployer et être comme un très bel arbre. N’oubliez pas que vous êtes une belle âme incarnée dans un corps physique, et en vous occupant de cette matérialité avec toute votre attention, vous prenez soin de votre âme, de votre être profond. De vous.

 

Nos pierres facilitant l’ancrage


 

 

Publié le

féminin et masculin sacré

 

 

 

 

On entend de plus en plus souvent parler du féminin sacré, et un peu moins du masculin sacré. Mais de quoi parle-t-on lorsque l’on emploie ces termes.

Il y a en nous des courants d’énergie qui parcourent nos corps (subtils et physique) que l’on soit une femme ou bien un homme.  Deux de ces courants ont des propriétés bien distinctes qui nous apportent, lorsqu’ils sont à l’équilibre, une harmonie générale que l’on nomme “Féminin sacré et Masculin sacré”.  Le féminin et le masculin sacré sont deux polarités complémentaires, à ne pas confondre avec le genre “femme ou homme”

Continuer la lecture de féminin et masculin sacré

Publié le

Équilibre énergétique par les couleurs

Les couleurs jouent un rôle important pour notre équilibre énergétique, pour que notre vibration  soit harmonieuse, rayonnante, vibrante . Notre équilibre énergétique dépend de la faculté qu’a notre organisme d’absorber toutes les couleurs de l’arc-en-ciel.

Voici les 12 couleurs  du cercle chromatique harmonique

Pourpre : c’est la dernière couleur de l’arc en ciel, c’est la porte ultime. Elle symbolise le monde des esprits, de la spiritualité, de la mort, de la religion. Les besoins liés au pourpre violet sont la guidance, la protection, l’orientation, avoir un objectif, trouver du sens, de l’intégrité, l’honnêteté. Elle représente le père, l’autorité, le verbe, les limites. Cette couleur est en résonance avec le chakra coronal. Ses propriétés sont restructurant, immunostimulant

Bleu nuit (bleu indigo) : c’est le monde inexploré, les besoins essentiels et naturels d’intégration, d’abstraction, de sommeil, d’unité, d’harmonie, d’appartenance familiale sociale et communautaire. C’est la profondeur, l’inconscient et la méditation. Il est en résonance avec le chakra du 3ème œil. Ses propriétés sont soporifique, hypnotique et harmonisant

Outremer (bleu azur) : apporte un sentiment de paix, d’élévation, de sérénité, de tranquillité. Lorsque les besoins de calme, de paix, de tranquillité se font sentir tout comme les besoins de concentration, d’attention et de vigilance. Il est en résonance avec le  chakra du 3ème œil. Les propriétés que nous apporte cette couleur sont calmante, tranquillisante, relaxante, anti-stress

Bleu ciel(cyan) : Il se dégage de la froideur de cette couleur. Les besoins qui ressortent sont de pouvoir respirer, d’avoir de l’air, de s’oxygéner ; un besoin de fraîcheur, d’échanger, de partager et de communiquer. Il est en résonance avec le chakra de la gorge et il est rafraîchissant, anti-inflammatoire et contre irritant

Turquoise : couleur fluide qui représente le monde aquatique et qui dégage un sentiment de pureté. Les besoins liés à cette couleur c’est le besoin de boire et d’éliminer, d’avoir une bonne  hygiène, un besoin d’évolution de transformation, de changement. En résonance avec les chakra des mains et fait le lien entre le 4 et 5

Vert (émeraude):  C’est une couleur qui apporte une sensation de neutralité, de détachement, c’est la médiation. Pour nos besoins essentiels elle nous indique les besoins d’équilibre,  besoin de place et d’espace. Elle permet de prendre du recul, de vivre dans un environnement naturel préservé. Cette couleur nous indique notre besoin de liberté, d’indépendance et d’autonomie. En résonance avec le chakra du cœur. Les propriétés de cette couleur sont équilibrant, neutralisant et déparasitant

Vert pomme : c’est la chaleur printanière et agit comme charnière car elle articule l’arc en ciel en lui donnant un forme malléable et flexible. Elle apporte le besoin d’apprentissage, de découvrir, d’exploration. Elle apporte aussi la flexibilité, l’ouverture et la tolérance. En résonance avec le chakras de plexus solaire et le chakra du cœur. Ses propriétés sont : stimulant pour la vision, antiallergique, expectorant, assouplir les tissus.

Jaune :  c’est la couleur du soleil au zénith, il apporte l’énergie pour l’éveil de la conscience, illumine la vision. Les besoins essentiels sont le besoin de lumière, de clarté. D’avoir une individualité propre ainsi qu’une identité. Le besoin de pouvoir réfléchir, comprendre et analyser. En résonance avec le chakra plexus solaire. Les propriétés liées sont : stimule la digestion, l’estomac et le système lymphatique

Orange : cela rappelle la couleur des flammes. Impatiente, palpitante, oscillante comme les flammes, cette couleur nous invite à partager la joie, à faire la fête. Les besoins essentiels sont le besoin de mouvement, de rythme, d’être mobile. Le besoin de stimuler les sens, d’éprouver des émotions, d’avoir de la sensualité et une sexualité ludique. En résonance avec le chakra sacré. Les propriétés sont : excitant, antidépresseur, décongestionnant

Rouge : c’est la couleur du feu, du sang. La chaleur, la combustion y sont associées. C’est la couleur de la vie. Les besoins sont la chaleur, la survie, se maintenir en vie. Le besoin de se reproduire, de s’activer et de travailler. Il est en résonance avec le chakra racine. Ses propriétés sont : tonifiant, fortifiant, dynamisant, revitalisant

Écarlate (rubis) : elle a la fréquence la plus basse du cercle chromatique donc elle vibre lentement. Elle est associée à la psyché humaine, le monde physique et matériel. Le tangible, le concret, le solide. Il procure une sensation sécurisante. Les besoins essentiels associés sont le besoin d’intégrité physique et corporelle,  le besoin de nourriture physique, de sécurité et de stabilité. En résonance avec le chakra racine. Ses propriétés sont : renforce les tissu, irrigue les muqueuses, nourrit les muscles

Magenta  (rose, fuchsia) :  elle ne se retrouve pas dans l’arc en ciel car il faut qu’un premier arc en ciel en rencontre un seconde pour que cette couleur apparaisse, pour que la couleur rouge du premier fusionne avec la partie bleu nuit du second. C’est la réalisation des besoins vitaux, fondamentaux, le besoin d’amour, d’affection, de lien et d’interaction. Le besoin d’être et d’exister, de rêver. En résonance avec le chakra du cœur. les propriétés liées sont : rajeunissant, régénérant, urgence affective, aphrodisiaque, érotique.

 

 

 

 

 

Publié le

Comment choisir une pierre?

Cette question revient souvent.

Tout d’abord il faut définir pourquoi vous voulez une pierre.
Que ressentez-vous en vous?
Faites un tour de votre corps.  Une sensation de lourdeur, un blocage, une gène… A quel niveau, devant, derrière, vers le haut, le bas , le milieu ?

Au niveau psychique comment vous sentez-vous ?… en sécurité, en stress, en peur, indécis, mélancolique…

Ensuite une fois cette mise au point faite on va pouvoir définir qu’elle est la pierre qui va, au niveau vibratoire, être la mieux appropriée. Dans le cas où vous ressentez une forte attirance pour une pierre il se peut que ce soit celle qu’il vous faut, car c’est votre instinct qui vous guide dans ce cas là. On prend alors le temps de  vérifier par principe que c’est le bon choix grâce au test couleur mis au point par Régina Martino.

Il est préférable pour vous de travailler un point à la fois avec une pierre. Plusieurs pierres en même temps risque de brouiller le message que l’on veut faire passer. Alors, bien sûr, si vous voulez porter tout un tas de bijoux en pierre pour le plaisir, il n’y a pas de problème, mais en cas de volonté de travail sur soi il est préférable de choisir au mieux la pierre qu’il vous faut.

N’oubliez pas les principes de base. Tout est vibration et mettez toujours de l’attention et de l’intention dans votre démarche. La pierre est là en soutien, elle vous apporte sa vibration, à vous de travailler avec. La pierre seule ne suffit pas.

Je vous rappelle que l’usage des pierres ne peut pas et ne doit pas remplacer un traitement médical. En aucun cas, vous ne devez arrêter de prendre votre traitement, d’aller chez un médecin.
Ce n’est pas de la médecine.
Mais je vous fais confiance en tant qu’adulte responsable et jamais sur ce site il ne sera mentionné un message allant contre l’usage de la médecine ou pronant l’arrêt d’un traitement, conseillant de ne pas consulter un médecin.

Alors venez découvrir l’univers extraordinaire des pierres.

Publié le Un commentaire

Les Eaux

L’utilisation de l’eau remonte à la nuit des temps. Eau lustrale, Eau bénite, Eaux de Mars, Eau solaire, Eau d’orage, Eau de lune, Eau miraculeuse, Eau de vérité, Eau de jouvence … et j’en oublie très certainement. Le choix est large et les utilisations potentielles diverses. Les eaux de sources de lieux de cultes païens ou chrétiens sont toujours largement utilisées de nos jours .
Un des lieux les plus connus au monde est Lourdes et son eau de guérison. Qu’il s’agisse de thermalisme ou à destination d’un culte à une divinité, nous connaissons et apprécions les vertus de ces eaux qui nous soulagent, nous soignent ou nous apaisent. Rien que le fait d’écouter le son d’une source qui coule, d’une fontaine nous apporte tout de suite détente, bien-être et fraîcheur.

L’eau est utilisée dans les pratiques ésotériques pour purifier, bénir, consacrer, célébrer ou faire de la divination. On fait appel à l’Elément Eau dans les rituels qui ont,  par exemple, un rapport avec le chakra sacré, les émotions, la circulation de fluides. Lorsque l’on désire travailler avec la roue de l’année, l’élément Eau est relié à l’automne, à l’Ouest.  Elle est influencée par le mouvement de la lune. Toujours en mouvement, elle flue et reflue en nous. En tant que femme nous sommes sensibles à cet élément qui fluctue tout au long de notre vie selon les âges.

Voici quelques unes de ces eaux que l’on rencontre fréquemment en ésotérisme :

L’eau de Lune : Elle est l’une des connues et  utilisées . A chaque pleine lune vous pouvez faire votre eau. Pour cela il vous suffit de mettre de l’eau, idéalement de source, dans un récipient en verre et de l’exposer au rayon de la pleine lune. Prenez garde de la retirer avant que le soleil ne se lève. Mettez cette eau dans une bouteille dont le verre est foncé  et stockez la à l’abri de la lumière. Vous pourrez l’utiliser pour purifier vos objets, faire vos  rituels , bénir votre lit le matin avant de le refaire, pour la divination, travailler l’intuition, les rêves et le voyage astral. etc..

L’eau de Mars. Moins connue mais tout aussi importante cette eau se prépare lors de  la pleine lune de Mars. Faire son eau de lune puis mettre l’eau dans un récipient et rajouter des plantes sèches ou ramassées du matin. Romarin, ortie, laurier, thym, pissenlit. On pose une intention de mort et de renaissance qui sont les énergies principales de la pleine lune de Mars. A cette pleine lune on nettoie toutes les énergies lourdes engrammées en nous  pendant l’hiver et qui nous pèsent. Cette lune nous donne l’énergie d’aller de l’avant, de nous débarrasser de tout ce qui ne nous sert plus. C’est un beau rituel de purification à pratiquer : Une fois les plantes infusées on se lave les mains et les avant bras en visualisant l’intention de se nettoyer, purifier. On asperge le sol de sa maison, le seuil toujours avec la même intention, toujours en conscience en reliance avec les énergies de cette eau.Lorsque l’on a terminé on rend l’eau à la Terre en guise d’offrande.

L’eau d’orage. Lorsque vous  voulez utiliser une eau dynamisante, vous pouvez utiliser de l’eau récupérée lors d’un orage. Cette eau a une énergie forte puisque les orages sont puissants. Cette eau va amplifier votre rituel, votre bain, votre célébration.

L”eau solaire. Notre astre solaire est source de vie, sa puissance n’est plus à démontrer. Utiliser cette eau pour la purification,  pour retrouver l’énergie, le nettoyage des énergies et des pensées qui nous pèsent, nous freinent. Eau dynamisante, régénérante. C’est une eau de force.

L’eau de pierre. Mettre certaines pierres dans l’eau à des fins thérapeutiques est une pratique aussi vieille que le monde. Une des eaux les plus utilisées ici en France, plus précisément dans les Cévennes, c’est l’eau de variolite. Certaines familles cévenoles avaient, et ont toujours, les pierres qui soignent. Dans l’eau de l’abreuvoir pour les bêtes, dans un broc d’eau pour les humains cette eau a soigné des générations de bergers, paysans, troupeaux.

L’eau énergisante. Mettez de l’eau dans une bouteille, positionnez vos mains au dessus de la bouteille, concentrez-vous et émettez l’intention de mettre de l’énergie dynamisante et saine dans l’eau. Une fois l’intention mise,  secouez légèrement la bouteille pour former un tourbillon dans le sens des aiguilles d’une montre. L’énergie est en action votre eau est dynamisée. Tous les bienfaits de votre intention seront transmis aux personnes qui boiront cette eau.

L’eau de Saint Joseph : A l’occasion de la Saint Joseph, le 19 mars , si ce jour est de neige, allez récupérer de la neige, dans un récipient propre et mettez là en bouteille une fois fondue. Pour calmer une brûlure, il est dit qu’il faut tremper la partie brûlée dans un récipient rempli d’eau de Saint Joseph pendant 3 à 5 minutes. Si tout se passe normalement, la brûlure ne cloque pas et cicatrise rapidement. Il ne resterait aucune marque de la brûlure par la suite.

Il est important de nos jours de préserver l’eau, que se soit en quantité autant qu’en qualité. Notre mode de vie nous incite à consommer sans faire attention et bien souvent on la gaspille. Pourtant il va bien falloir prendre conscience de son importance vitale. Alors à chaque gorgée, chaque douche, chaque lessive, chaque arrosage, prenons conscience de son importance, de sa valeur, de sa force, de sa fragilité, de son abondance, de sa rareté, de sa puissance, de sa douceur. Utilisons là avec respect.